Envie de participer ?
Une marche bien blanche !

Hiver tu es bien là et la chaleur du cocon intérieur n’incite pas toujours à sortir le bout de son nez . Profiter de la matinée sous la couette au lieu de ce cailler les miches . Avec des températures négatives c’est voir ce métamorphoser le sang en caillots dans les veines . Ben non on préférera éviter le traditionnel canapé devant l’abrutissement des images . D…. et C ... sont déjà sur place depuis onze heures bien au chaud chez leurs amis . Malgré un vent glacial qui surprend on enfile les chaussures et nous voilà sur une montée ou pas une chèvre ne se risquerait .

      

Je constate tout de même plus haut qu’un sentier de jadis propriété des ronces , est devenu une belle autoroute pour les jeunes en mal de sensations . Qu’importe on grignote pour une trajectoire la plus droite possible , évidemment je l’ai souvent écrit : STRAVA ! . Aie aie aie l’utilisation de la force brute et de l’ignorance massive de la propriété privée . On se délecte du paysage qui devient doucement de plus en plus blanc . La terre c’est doucement endormie et le spectacle est grandiose . M…. me fait remarquer que c’est la lumière du moral qui nous est offerte .

     

Je mesure pourquoi par le passé je ressortais revigoré de ± 3 semaines au beau milieu de cette musique du silence . 15 bons centimètres aux Abriols avec un jour de grisaille aux vapeurs violâtres . Les stalactites suspendues en bordure d’une toiture mesurent ± 40cm . Les deux « couleurs » les plus contrastées que sont le noir et le blanc me font penser ici à la pédagogie Montessori proposée aux bébés des leur naissance . Cette surface molle de la neige où il n’y a quasiment pas d’ondes sonores donne cette agréable sensation caractéristique de calme et de silence . Une joie intérieure m’oblige à un petit isolement derrière mes compagnons afin de jouir de cet instant de solitude . Plus bas l’âne PEPITO est bien couvert , malgré son strident braiment il accepte quelques caresses . Nous atteignons le petit hameau de St Paul de Mamiac . Notre retour bucolique par le sentier des crêtes enrichira notre feu intérieur pour profiter pleinement du massif enneigé .

     

Devant D …. notre Rambo du jour est suivi par M….qui ferraille avec ses mollets tapissés de boue . Les canards ça aiment bien patouiller hi !hi !hi , mais C… et moi bavardons cool à l’arrière ah!ah!ah . Voilà une belle après-midi que nous referons dès que , mais à l’envers . OPL articule ses activités cool et sans stress autour du sport santé et du bien-être ici très lumineux . La marche est très , trop souvent injustement sous côté par bien des performeurs .

Citation Sur Le Calme           Montagne | Romantic cabin, Boreal forest, The great outdoors


Commentaires

Cathy MARTINEZ le mercredi 25 janvier à 15:33

Une bien belle balade pour compléter notre sortie trail habituelle du dimanche matin ! Les hauteurs de Bruniquel sous la neige c'est tout simplement magnifique... magique... Quelle quiétude! Et quelle plaisir de retrouver A... et M... pour partager autrement ces sentiers enneigés ! A refaire évidemment, même sans la neige ! .😊

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.